Blick Bassy – Woñi

Dans cette vidéo

Notation

9.3

Lyrics / Paroles9.5
Sound / Son9.4
Dance / Danse9.0
Video / Vidéo9.2

Acheter / Stream “Woñi” de l’album 1958: https://lnk.to/Blickbassy-1958
Regardez les vidéos de Blick Bassy: https://bit.ly/2tSFrLh

Blick: «J’aimerais parler du sentiment de peur qui a prévalu et qui prévaut encore autour de notre histoire coloniale, qui a contribué au développement des clichés tribaux et qui, aujourd’hui, modifie notre pays. C’est aussi à cause de cette peur que personne n’ose se lever pour manifester ou se battre pour notre liberté.
Ma famille a grandi dans la peur. Des hommes, des femmes et des enfants vivent dans la peur et, pour exister, cette belle communauté s’enivre d’alcool, de peur, déracinée, sous le regard émerveillé des ancêtres. ”

En 1958, deux ans avant l’indépendance du Cameroun, Ruben Um Nyobè, le dirigeant de l’Union populaire du Cameroun, est tombé sous les balles de l’armée française. La répression contre le mouvement indépendantiste dure depuis quinze ans et a provoqué des milliers de morts. Mais jusqu’à présent, la France et l’Etat camerounais avaient totalement occulté cette histoire. Avec l’album «1958», Blick Bassy veut éclairer cette période de l’histoire et rendre hommage aux guerriers de l’indépendance du Cameroun.

****
Directeur: juge Mukheli @justicemukheli
Producteur: Marc G Harrison @marcgharrison
Maison de production: bomb commerciaux @bombcommercials
DP: Motheo Modaguru @MotheoModaguru_dop
Chef décorateur: Dylan Lloyd @mr_mananga
Styliste: Sheli Masondo @ cooshel29
Hors ligne: Saki Berg, postproduction de gauche @sakiberg @leftpostproduction
Coloriste: Craig Simonetti @craig_simonetti
Online: Bladeworks @bladeworks_za
Audio: Madhaus @madhaus_media

Petite fille: Zandile Mdaba
Grand mère: Nomvula Kubeka
Jeune garçon: Sibusiso Mabuza
Modèles: Lunathi Mampufu, Koketso Taylor Mokhuone, Nqobile Nxumalo

****
TOUR 2019

28.02 ZURICH (CH) Humeurs
11.03 LONDRES (UK) Ancienne église de St Pancras
12.03 BREMEN (DE) Die Glocke
13.03 VIENNA (AT) Wiener Konzerthaus
14.03 DARMSTADT (DE) Centralstation Darmstadt
15.03 POSTDAM (Berlin, DE) Nikolaisaal
05.04 CULLY (CH) Cully Jazz
11.04 BORDEAUX (FR) Rocher de Palmer
15.04 PARIS (FR) – La Cigale
20.04 PRINTEMPS DE BOURGES (FR) Théâtre Jacques Coeur
27.04 DAX (FR) l’Atrium
17.05 DORTMUND (DE) Klangvokal Musikfestival
01.06 ANGOULEME (FR) Musiques Métisses
11.06 LISBONNE (PT) Teatro Da Trindade
28.07 AULNOYE-AYMERIES (FR) Festival Les Nuits Secrètes
03.08 FLOREFFE (BE) Festival Esperanzah

****
Suivez Blick Bassy
Facebook : https://www.facebook.com/blickbassy/
Instagram: https://www.instagram.com/blickbassy/
Twitter : https://twitter.com/blickbassy
Site web: https://blickbassy.com/

© 2019 Nø Førmat! / tôt ou tard

Paroles
Lok yèm bi néñél ikeré woñi
Bot bèm ba lélél mounou woni
Sogol Wem à neñel i keré woñi
Lok yèm bi néñel ikere woñi

Ma patrie a grandi dans la peur,
Ma famille dort dans la peur,
Mon grand-père a grandi dans la peur

Nguén yés di yi bé yooo
Basso di nigil ni bé yo oo
Lok yess bi wi ni ikere woñi
Bonguè ba bi wel ni mounou woñi

Nous ne connaissons pas nos histoires,
Nous ne les apprenons pas
Ma famille a grandi dans la peur, les enfants aussi.

Refrain
Lok yes I nhooo
I nyoo nyoo ni nyooo
Lok yess I Nhoo
I nhoo ni mahok

Ma famille se saoule,
Elle boit sans s’arrêter
Ma famille se saoule
Avec de l’alcool

Verset 2

Loñ yess bi nénél ikéré woñi
Ma passion pour le mariage kiki biton bi moo
Nous avons wi i pernè ni mounou i woñi
NYOBE un bi wel / ni bess ngui woñi

Mon pays a grandi dans la peur, notre espoir est piétiné ..
Mon cœur s’est également arrêté à cause de cette peur,
Mais Nyobe n’a pas eu peur, lui, et il est toujours avec nous.

À ta ngo èmblè Loñ
Benguè ni yo kiki je woo
Moumié à bi wèl ni Bess ngui woni
Ndi Béss bana di kirnè ni ikédé woni

Oh créateur, viens écouter ton pays. Regardez comment ça se meurt, mais Moumié est mort pour nous sans avoir peur, pendant que nous restons enfermés dans la peur

Refrain
Lok yes I nhooo
I nyoo nyoo ni nyooo
Lok yess I Nhoo
I nhoo ni mahok

Ma famille se saoule, elle boit sans s’arrêter
Ma famille se saoule, avec de l’alcool

Lok yes in wooo
I nho ni woni
Lon yess I nwoo
i nyock ndik mahog

Notre pays est en train de mourir, il est ivre de peur, notre pays est en train de mourir, il continue à boire de l’alcool.

(Visited 15 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par

Ces Chaînes Ont Cette Vidéo / Channels Have This Video

Poster un Commentaire

avatar
400
  S’abonner  
Notifier de