Fally Ipupa

Fally Ipupa

Singer / Chanteur

Fally Ipupa est un artiste d’origine congolaise bercé par la musique depuis son plus jeune âge. En effet, sa famille étant catholique pratiquante, c’est au sein d’une chorale religieuse qu’il fait ses premières gammes et s’initie au chant.

Adolescent, sa voix mielleuse lui ouvre les portes de tous les groupes de son quartier, puis dans la capitale congolaise. À la fin années 90, il est remarqué par Koffi Olomidé (ndlr : star de la chanson au Congo) et intègre ainsi son orchestra Quartier Latin.

Fally y trouve immédiatement sa place, devenant l’un des piliers du groupe. Fally démarre ensuite une carrière solo.

C’est avant tout un travailleur acharné, qui sans cesse se perfectionne en tant qu’auteur, interprète, musicien guitariste et danseur… Et cela ne tarde pas à payer; avec 100 000 exemplaires écoulés, son premier album, «DROIT CHEMIN», est disque d’or à sa sortie, en 2006, année où il remporte également le prix du Meilleur artiste d’Afrique centrale aux Kora Awards.

En 2011, il est sacré Meilleur artiste francophone aux MTV Africa Music Awards et est nomminé au BET music awards en 2012. S’en suivra en 2013 une recompense aux Trace Music awards, Fally Ipupa devient le Meilleur Artiste de Musiques Africaines.

Son troisième album, «POWER Kosa Leka», est disponible depuis 2013, on y entend sa volonté renouvelée d’offrir à ses auditeurs les chamades lascives d’une rumba à la fois futuriste et métissée.

Fally se distingue également par son amour de la mode qui fait que chacune de ses apparitions un occurrence très remarquée. En Afrique, sans même le vouloir, il crée la tendance, en mode et en musique.

Avec plus de cinquante millions de vues sur Youtube, sa signature avec la maison de disque Universal Music France laisse présager un nouveau tournant pour Fally Ipupa, qui va maintenant oser teinter sa musique d’un soupçon de pop et de bien d’autres surprises.

Juin 2013: Inauguration de FALLY IPUPA FOUNDATION.

Juillet 2014: Meilleur artiste francophone aux AFRIMMA’s awards.

Le 16 mai 2017, il devient le premier artiste congolais à décrocher un single d’or pour sa chanson Kiname en featuring avec le rappeur français Booba avec plus de 10 000 000 millions de ventes (téléchargements + streaming). Le 3 novembre 2017, il décroche un deuxième single d’or pour sa chanson Bad Boy en featuring avec la chanteuse Aya Nakamura.

(Visited 179 times, 1 visits today)

Vidéos