Kwesta

Kwesta

Singer / Chanteur

Senzo Mfundo Vilakazi est né le 11 août 1988. Il est originaire du township de Katlehong dans le East Rand de Johannesburg, où ses rêves de devenir une superstar du rap ont commencé. Au lycée, Senzo avait un vif intérêt pour la poésie qui a reçu des commentaires positifs de la part des professeurs et des étudiants l’encourageant à aller de l’avant mais c’est quand il a gagné un spectacle de talent à l’école qu’il a réalisé un talent prononcé. .

En 2003, avec un groupe d’amis, il forma un groupe de rap appelé “Ghetto Fellaz” qui devint “The Juvenylz” avec l’ajout d’un nouveau membre. L’équipe avait de grands espoirs et attendait d’être découverte, mais cette grande échappée a échappé au groupe et Quest, alors qu’il était alors connu, a décidé de quitter l’école secondaire pour poursuivre son rêve, une carrière à plein temps dans la musique qui commençait avec lui. démo dans son home studio de décalage.

Ce n’est qu’en 2005, quand il a rencontré Max de la maison de disque la plus méridionale d’Afrique (AMS) que des progrès ont été réalisés et il a commencé à suivre dans sa ville natale de Katlehong et l’East Rand dans son ensemble. spectacles, rue bashes et festivals locaux. AMS avait ses propres installations d’enregistrement où KWESTA puis Zakwe inconnus ont perfectionné leurs talents de rappeur sur un nombre incalculable de chansons avec des beatmakers locaux qui ont été distribués autour de sa ville natale pendant qu’il travaillait sur sa démo.
KWESTA est resté invaincu sur le chemin de la compétition de rap de Yfm et a pris la première place sur la spéciale des Freestyle Kings sur Shiz Niz de l’ETV qu’il tenait simultanément avant que les deux compétitions soient dissoutes et avec elles la scène de bataille . Cela l’a présenté pour la première fois à un public national et il est devenu un nom très respecté sur la scène underground et c’est là qu’il gagne sa crédibilité dans la rue. Ses premières apparitions sur la grande scène du festival sont venues avec des spectacles de caméo au Rand Show et au Durban Beach Festival pour en nommer quelques-uns de ces expériences sur scène et de nombreuses chansons à son actif, KWESTA décident de suivre les traces de son Idols Skwatta Kamp , ProKID, Mr Selwyn & autres et s’introduisent dans la scène Hip-Hop traditionnelle quand il laisse tomber sa démo dans les bureaux de Buttabing Entertainment à Park Hurst à l’époque…

Ce jour-là, la démo de KWESTA a fait son chemin vers la liste de lecture des bureaux de Buttabing Entertainment et elle a été reçue avec beaucoup d’enthousiasme. Trois jours plus tard, il a reçu un appel de Slikour qui lui a dit que s’il voulait travailler, il devrait retourner aux bureaux pour un rendez-vous formel le jour même, il a convaincu sa mère, une enseignante de profession, de prendre une demi-journée au travail pour pouvoir lui donner le tarif de taxi dont il avait besoin pour y arriver et cela a conduit à l’intronisation officielle de KWESTA en tant que membre de la famille Buttabing Entertainment en avril 2007 co-détenue par Shugasmakx & Slikour, membres fondateurs de Le premier grand hip-hop d’Afrique du Sud, le légendaire platine Skwatta Kamp.

Buttabing Entertainment a introduit KWESTA dans l’industrie de la musique. Il a voyagé à travers le pays dans le cadre du groupe de discussion sur le Sprite Hip Hoop Tour qui l’a vu apparaître sur The Ventilation Street Tape et a également participé à la campagne Nokia Defend Your Street où il a collaboré artistes talentueux. Il a également sorti son premier single radio, Shap Fede, devenu un peu un hymne du ghetto après sa sortie en 2007, suivi d’une Mixtape avec le célèbre Hip-hop DJ C-live. Kwesta a passé de 2008 à 2009 en enregistrant son premier album tout en étant soigné pour Slik ‘, Smakx, Metro FM DJ Naves et Zulu Mobb’s T’do dans certains des plus grands festivals de musique du pays. avec sa marque de fabrique de punchline chargé d’un camée capella performances qui ont reçu des applaudissements et des acclamations enthousiastes de la foule à travers le pays.

Au début de l’année 2010, Kwesta a été choisie pour être l’ambassadrice de Brand SA en tant que numéro vedette de leur tournée nationale de tournée de tournée dans la perspective de la Coupe du Monde de la FIFA. Il a également collaboré avec de grands noms de l’Afrique comme 2-Face, Jozi & autres sur l’album Everywhere You Go de MTN qui mettait en vedette Destiny’s Child, Kelly Rowland (USA). Cela a abouti à une performance lors de la cérémonie de clôture de la Coupe du Monde de la FIFA 2010 qui a été vue par 500 millions de personnes dans le monde entier. Son premier album, Special Rekwest, sort en septembre 2010 et donne naissance aux succès de Flava, qui a obtenu un accord de synchronisation DSTV pour son thème estival. Il a été utilisé dans la campagne télévisée Lories TV de 2011, mettant en vedette Riaan Cruywagen Pump Il a également reçu un contrat de synchronisation de DSTV ainsi que des Redds qui l’ont utilisé dans leurs publicités TV & Radio pendant 2 ans, Stomp a été présenté dans la bande-son du film d’action américain Death Race 3. Hustle, Babhemi, & Flash Il reçoit une rotation sur les stations de radio à l’échelle nationale Kwesta a vu sa star devenir le premier rappeur à avoir 7 singles sur les charts de la même année, ce qui explique pourquoi son premier album lui a valu deux SAMA nominations dans les catégories Meilleur album rap et meilleur nouvel arrivant en 2011. Cette année-là, il a été nominé pour une MVA Channel-O Africa dans la meilleure catégorie des nouveaux arrivants, nommé World’s Grittiest Rapper par le magazine en ligne New York SOHH.com et E-TV Show L’étoile montante de l’année de biz Report.

La sortie de son plus gros hit Boom Shaka Laka mettant en vedette Kid-X de Cashtime Fam & était sans doute la plus grande sortie locale de 2012, également commercialiser son départ de Buttabing Entertainment en Novembre de cette année pour créer son propre label indépendant, Urbantainment.

Il fait actuellement la promotion de son deuxième album DaKAR – Da King d’Afrikan Rap qui a été publié le 25 novembre 2013 et débute au n ° 3 sur iTunes Hip-hop / Rap en Afrique du Sud, derrière Marshall Matthers LPII & Drake’s Nothing Was The d’Eminem. Même. L’album comprend les singles à succès Balloon avec Jimmy Nevis, High On Life avec Tia Black, Thul ‘Ujayive avec de l’or en vente Zakwe & BoomShakaLaka avec Kid-X ainsi que des collaborations avec Reason, le trio pop rock de Crash Car Burn. , la bataille des champions MC Maraza, le futur producteur Charles Mchunu, la gagnante des Idols Jody Williams, Kruna ainsi que le Soweto Gospel Choir, nominé aux Oscars et aux Grammy Awards!

L’album a reçu des critiques élogieuses des fans et des initiés de l’industrie avec Therese Owen de The Star disant que DaKAR “aura le même effet sur le hip-hop sud-africain qu’Amu – The Life The Rap & The Drama – il y a plus de 10 ans.” C’est un changeur de jeu sûr et l’un des favoris pour gagner le prix du meilleur album hip-hop à la 13e Metro FM Music Awards annuels.

(Visited 97 times, 1 visits today)

Vidéos