Remna Schwarz

Remna Schwarz

Singer / Chanteur

Remna voit le jour au Sénégal. Son enfance et son adolescence sont remplies de bagages emballés et déballés car il voyage avec sa famille dans des pays comme le Zaïre, le Mali, le Sénégal, le Guiné-Bissau, le Portugal, les États-Unis et la France.

Sa première rencontre artistique est avec Hip Hop, puis Reggae dans lequel il excelle en tant que back-chanteur dans un groupe de Reggae pendant deux ans. En tournée en France, il écrit ses premières chansons et surprend le public avec la maturité de ses compositions, sa gamme vocale et sa sensibilité.

En 1999, il décide d’entamer sa carrière solo. Il construit un style à lui: mélanger les influences acoustiques avec la musique africaine, les grooves reggae et les harmonies jazzy. Tout cela a servi dans les rues concrètes dans lesquelles il vit depuis des années en France. Sa manière exceptionnelle de jouer de la guitare rend son approche musicale très originale. Il est inutile de dire que les voyages et les styles de vie de Remna ont une grande répercussion sur son écriture musicale, ce qui rend la marque très difficile.

2001 est l’année où il commence à se produire en live et rapidement, il est un acte d’ouverture pour des artistes d’horizons différents; Des artistes tels que NIOMINKA BI (Reggae) DARAA-J (Afro Hip Hop) Lokua Kanza (Musique du monde) .Il joue juste devant l’artiste de renommée mondiale YOUSSOU N’DOUR dans un festival international en Suisse. Il est également programmé pour jouer régulièrement dans des clubs de jazz à Paris (ex: BAISER SALÉ). Cela définit probablement le travail de Remna: sa capacité à s’adapter à n’importe où.

En 2004, lui et son groupe remportent le premier prix du concours TREMPLIN BACSTAGE, un concours réunissant plus de 2000 groupes à travers la France. Il atteint les demi-finales d’un autre concours destiné à un public de rock en 2005 appelé EMERGENZA. La même année, il reçoit un “LAURÉAT DÉFI JEUNES 2005” qui permet à son trio de visiter les salles d’exposition régionales très demandées et le prestigieux festival “PRINPTEMPS DE BOURGES” sur le plateau “ENVIE D’AGIR” pour les découvertes du an.

Il expose à la “FNAC” des Halles à Paris avec sa première “démo” en 2006. En avril 2007, il ouvre pour l’artiste international pop AYO dans le plus grand concert d’Orléans en FRANCE et sort son premier album attendu intitulé “SALTANA” en mai de la même année.

Remna Schwarz s’installe à Cabo Verde en 2008 où il coproduit le concert hommage pour son père JOSÉ CARLOS SCHWARZ & ORLANDO PANTERA, impliquant plus de 30 artistes de Guinée-Bissau et Cabo Verde tels que ENEIDA MARTA, TERESINHA ARAUJO, MARIO LUCIO, PRINCEZITO, RAIZ DI POLON et beaucoup d’autres. Il produit également l’album KU DJITO DI SUKUTA, dirigeant des musiciens et producteurs de renommée internationale de Guiné & Cabo Verde (HERNANI ALMEIDA, MANECAS COSTA, AUX ALVES …)

En 2011, il est sélectionné pour ouvrir la troisième édition du KRIOL JAZZ FESTIVAL à Cabo Verde.

Grâce à ses compétences pédagogiques, il est engagé en 2012 comme coach vocal pour le programme CAVIBEL “BOLSAS MUSICAIS”.

Pour la première fois en 2013, Guiné Bissau entre dans le réseau des tournées des INSTITUTS FRANÇAIS pour les musiciens des pays sous-régionaux. Remna Schwarz est le premier groupe sélectionné pour représenter le Guiné Bissau lors de cette tournée en février de la même année.

Avec plus d’un millier de concerts, Remna a toujours été capable de jouer ou d’enregistrer avec des musiciens plus âgés et beaucoup plus expérimentés. Il n’est pas seulement un poète (certains pourraient le dire) ou un grand chanteur et auteur de chansons. Il est aussi très “musical”. Comme le dirait le journaliste et critique musical du Cabo Verde Nadir Almeida: «(…) On peut voir des images reflétées dans la musique, de la poésie mêlée à des mélodies, des peintures à la percussion qui dialoguent parfaitement avec ce qui est dit, joué (…) Remna n’est plus une promesse, mais une certitude. “

(Visited 50 times, 1 visits today)

Vidéos