Habib Du Bled

Habib Du Bled

Singer / Chanteur

HABIB DU BLED est un jeune artiste (rappeur et producteur) d’origine Camerounaise né le 19 octobre à Tonga (Région de l’Ouest Cameroun). Il décide de porter ce nom, non seulement pour fédérer autour de lui des mélomanes sans exclusive, « il est important de savoir qu’il y a des chrétiens et des musulmans qui se nomment HABIB, c’est un nom d’origine arabe qui signifie [bien aimé ou amour]. Tout le monde s’y reconnaît peu importe la religion, le pays et même le continent. Mais également pour exprimer sa gratitude à l’un de ses amis qui l’a tellement incité à faire de la musique un métier». En bref HABIB DU BLED = [L’AMOUR DU PAYS ou LE BIEN AIMÉ D’ICI]

Il grandit dans un environnement fortement marqué par la culture urbaine. Très tôt, il décide de se lancer dans le Rap. Pour lui, R.A.P veut dire « Regarder, Analyser, Parler. C’est le canalisateur de ses expressions, le meilleur moyen pour lui d’exposer des problèmes, de proposer des solutions, de faire danser, d’apporter l’émotion etc…». Dès l’âge de 10 ans, avec le soutien de ses parents, il danse avec ses frères et sœurs lors des fêtes de fin d’année de son école (École catholique Saint Pierre de Foumbot). Au secondaire (Lycée Bilingue de Foumbot), il continue d’apporter cette même chaleur pendant les kermesses et soirées organisées par son établissement. Il saisi le micro pour la première fois en 1998 pour interpréter de temps en temps en play-back les musiques de certains groupes mythiques du Rap Français NTM, I’AM, KDD, Fonky Family, pour ne citer que ceux là)dans un cabaret de la ville « le Mikado night club ».

En 2000, il intègre un groupe de rappeurs de la ville nommée HAUTENSION crée par le DJ du cabaret suscité. Il fait duo avec un ami, membre du groupe et obtient malgré la présence des chanteurs folkloriques, la seconde place du concours de la chanson MUTZIQ dans la ville de Foumbot avec le titre “La vie scolaire”, chanson qui a longtemps tourné en boucle dans tous les établissements de la ville. Cette réussite l’a beaucoup stimulé à écrire ses propres textes, de faire quelques spectacles et le tour des radios de la Région de l’Ouest-Cameroun. Après l’obtention de son Baccalauréat C et sa réussite cette même année au concours de l’E.N.S.E.T (Ecole Normale Supérieure d’Enseignement Technique de Douala), il quitte sa ville d’enfance pour la capitale économique. Après 2 ans d’étude et d’observation, il décide avec passion de se joindre à l’association des rappeurs de BALI (HAUTE PRESSION) qui a connu le passage de plusieurs artistes talentueux de musique urbaine (VBH, CARLOS K, MISTER B, OBIDY STYLE, GOUTTE, DIGITAL et bien d’autres). C’est à travers multiples projets et collaborations au sein de cette association qu’il fait ses réels débuts en studio principalement celui de GISLAIN MUSIC (G-MUSIC).

HABIB DU BLED a enregistré plusieurs maquettes personnelles dont les plus marquantes sont : “Ma réalité”, “Afrique”, “Comme un soldat”, “C’est ainsi qu’on vit”, surtout “On y croit” feat LA GOUTTE (l’Ex groupe de MISTER B actuellement leader du groupe HOLOKOST et OBIDY STYLE, propriétaire du label CRAZY RECORDZ). Sans oublier celles issues de l’association dont il était membre. C’est à la suite d’un travail acharné et prometteur que naît entre GISLAIN le patron du studio et label GISLAIN MUSIC et lui un souci de projet d’album solo. C’est ainsi que son premier vidéogramme intitulé “Ma réalité” voit le jour en 2005. Deux ans plus tard, il participe à celui du collectif REAL TEAM « Des champions » regroupant BIG B-ZY, BALAFON KUNTA, FRANKY P, OBIDY STYLE et P-KLAUS pour un hommage aux lions indomptables du football qualifiés pour la CAN 2006. A sa sortie de l’E.N.S.E.T, il est affecté au Lycée Technique de Mora dans la Région de l’Extrême Nord du Cameroun.

Par ailleurs, de graves problèmes de santé l’ont brusquement éloigné des scènes, il recouvre peu à peu ses aptitudes physiques en 2008 et finalise l’enregistrement de son premier album, en obtenant une promotion(poste de responsabilité) dans un ministère de son pays, où il exerce jusqu’à nos jours. Cet opus de 11 titres intitulé “Garde espoir” est disponible depuis le 19 octobre 2010, jour de son anniversaire dans les réseaux de distribution et toutes les plateformes de téléchargement légal. Il dispose également en téléchargement gratuit de 2 Mixtapes intitulées “Le Monde Est Mien Volume 1 et 2” soit 30 titres remix des sonorités hiphop à succès appréciées par la jeunesse de son bled sorties respectivement le 30 août 2012 et 08 mars 2013, en participant au projet d’album du collectif BALI FAMILY. Étant un habitué de la scène, il a presté à plusieurs foires et festivals à travers son pays(WEST AZAZ, FOPAC à Bafoussam, KAMER GROOVE à Douala, COULEURS URBAINES, KAMER HIPHOP SHOW, ECRANS NOIRS, ABOK I NGOMA, YAFE à Yaoundé, WOILA HIPHOP à Garoua et bien d’autres)

Toujours en 2013, Il met sur pied un nouveau single afro hip hop intitulé “Adam & Eve” feat PROSBY pour annoncer les couleurs d’un second album. Parallèlement, il initie le projet Kamer Boss qui a pour but de renforcer l’unité entre les différents acteurs de la culture urbaine de son pays. Actuellement Kamer Boss est rendu à sa version 4 et connait déjà la participation de 60 artistes des villes de Yaoundé et Douala.

(Visited 70 times, 1 visits today)

Vidéos