Longue Longue

Longue Longue

Singer / Chanteur

Longkana Agno Simon, alias Longuè Longuè, est un artiste musicien camerounais né à Douala en 1973.

Longuè Longuè, fils de Agno Simon, appartient à une famille de cinq enfants. Son père l’envoie à Yabassi, en 1980, à la mort de sa mère.

Mal accepté par son oncle qui ne voulait pas le considérer comme un fils, Longuè Longuè se retrouve rapidement dans la rue. Il est perçu par son entourage comme un bon à rien. La possibilité de poursuivre ses études ne lui est pas permise. Il était vendeur sur les marchés ou distributeur d’eau. C’est la musique qui lui permit de s’en sortir. En effet, très tôt déjà, il se fabrique des instruments de musique avec des objets de récupération, notamment des guitares en contreplaqué et des percussions avec des boîtes de conserves vides.

Dans la vie, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort est son “Leit motiv”. Il prend la vie a bras le corps en mettant sa confiance dans l’Éternel “le createur Nyambe”, éternel des armées. Peu à peu, il se fait des contacts dans la musique par la reconnaissance de ses Dons d’interprète.

Il commence par se produire dans les cabarets de Yaoundé. Lauréat du concours Mützig organise par les brasseries du Cameroun, qui lui offre l’opportunité de produire son premier album. Mais le succès ne frappe à sa porte que lorsqu’il sort son premier album en 2001, album intitulé Ayo Africa, la chanson éponyme phare de l’album connaît un succès phénoménal au Cameroun et même au-delà des frontières. On lui trouve rapidement un surnom, celui du “libérateur”. Son nom de scène, Longuè signifie en dialecte douala “vie”.

Son deuxième album, Privatisation, sorti en 2003, a connu moins de succès ; à l’exception du morceau très pieux “Demander à Dieu” où il explique que tout ce qu’il possède ne lui vient des marabouts mais de Dieu.

Longuè Longuè connaît une grande popularité sans doute lié à son parcours. Avant de connaître la célébrité, il a connu une grande misère, misère qu’il décrit dans ses chansons autobiographiques, quand il ne s’attaque pas aux néocolonialisme des Occidentaux. Longuè Longuè est une source d’inspiration pour nombre de déshérités au Cameroun car il représente celui qui a pris sa revanche sur la vie.

(Visited 70 times, 1 visits today)

Vidéos